DE VOUET A WATTEAU

DE VOUET A WATTEAU, UN SIECLE DE DESSIN FRANÇAIS,
CHEFS-D’OEUVRE DU MUSEE DES BEAUX-ARTS
ET D’ARCHEOLOGIE DE BESANÇON

620_watteau

Du 16 septembre au 31 décembre 2016
au musée du Domaine départemental de Sceaux

Chaque année, le Département des Hauts-de-Seine invite de grands musées à présenter leurs plus belles pièces d’arts graphiques (musée Ingres de Montauban, musée des Beaux-Arts d’Angers ou encore de la Cité de la céramique Sèvres et Limoges…) au musée du Domaine départemental de Sceaux.
Ces rendez-vous ont fait du musée l’un des lieux identifiés de l’étude et de la valorisation de l’art du dessin, à l’échelon national.

Les œuvres de tous les peintres majeurs du XVIIe siècleexpo_vouet_watteau_cat-_6_m0332_2663_bd
Du 16 septembre au 31 décembre 2016, le cabinet d’arts graphiques du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, l’un des plus riches constitués en région, présentera à Sceaux son fonds français du XVIIe siècle, particulièrement prestigieux.
L’époque n’est pas choisie au hasard : elle correspond à la naissance du Domaine de Sceaux dont le créateur, Jean-Baptiste Colbert, connut et encadra – au titre de surintendant des Bâtiments du Roi et protecteur de l’Académie royale de peinture et de sculpture – la plupart des artistes dont les oeuvres sont exposées. Ce XVIIe siècle, traversé par les règnes de Louis XIII et Louis XIV, est surtout celui de l’émergence d’une esthétique proprement française, favorisée et accompagnée par un pouvoir politique soucieux de sa grandeur. Simon Vouet, Nicolas Poussin, Claude Gellée dit Le Lorrain, Charles Le Brun… tous sont représentés au sein de l’exposition.

Le parcours s’ouvre sur une feuille de Pierre Brébiette, très marquée encore par l’influence italienne du XVIe siècle, et s’achève avec Jean-Antoine Watteau, mort six ans seulement après le Roi-Soleil, mais porteur déjà de toutes les voluptés (et de tous les doutes) du siècle des Lumières. Entre ces deux extrêmes sont évoquées les principales tendances du siècle : le classicisme initié par Poussin et cultivé par Laurent de La Hyre ; l’académisme savant des proches de Le Brun ; l’inflexion coloriste de la fin du siècle, illustrée par les dessins aux trois crayons (sanguine, pierre noire et craie blanche) de Charles de La Fosse et, bien sûr, de Watteau lui-même. Paysages et portraits sont abordés comme des chapitres particuliers de l’histoire du dessin français de cette époque.

e5072c07654a4aede0969ec83ea6d07eUn parcours pédagogique donne aux visiteurs les clés de compréhension des caractéristiques techniques et méthodologiques qui accompagnent l’étude et la connaissance du dessin ancien.

Une offre culturelle complète l’exposition : ateliers de dessin pour petits et grands (visiteurs individuels et scolaires), visites guidées, ainsi qu’une rencontre sur le dessin ancien (8 octobre).

Par ce nouvel échange avec un grand musée, l’exposition s’inscrit dans la philosophie de la Vallée de la culture des Hauts-de-Seine, par laquelle le Conseil départemental des Hauts-de-Seine veut favoriser l’accès du plus large public aux oeuvres d’art les plus recherchées.

Autour de l’exposition

Dans le cadre de l’exposition, le Département des Hauts-de-Seine propose une série de rendez-vous pour les adultes, les enfants et les scolaires.

Des ateliers dessins

  • Ateliers pour adultes : le musée du Domaine départemental de Sceaux propose des ateliers de dessin consacrés aux techniques anciennes : fusain, plume et encre, sanguine, trois crayons… Cette découverte des techniques anciennes sera thématique (volume, perspective aérienne, portrait, corps humain) et progressive, en lien étroit avec les œuvres exposées. La salle d’atelier occupera le fond de l’enfilade des salles du premier étage du château de Sceaux. Certains dessins pourront y être présentés afin d’établir une continuité avec les maîtres anciens de l’exposition.
    Intervenant Guillaume Le Baube, artiste-enseignant, tous les dimanches, sauf les premiers dimanches du mois, de 14h à 17h. Tarif : 6,50 euros – tarif réduit 4,50 euros. Sur réservation au 01 41 87 29 71
  • Ateliers pour enfants : Après avoir observé quelques oeuvres de l’exposition et l’utilisation respective de la pierre noire, de la sanguine et de la craie blanche sur les feuilles anciennes, les enfants sont invités, lors d’un atelier de dessin, à utiliser ces trois couleurs.
    Par un médiateur du musée, tous les premiers dimanches du mois de 14h30 à 16h30. Sur réservation au 01 41 87 29 71. Gratuit.
  • Visites – ateliers pour les scolaires (à partir du CM1) : Afin de permettre un meilleur confort de visite, les classes seront divisées en deux groupes. Une demi-classe visitera l’exposition pendant que l’autre groupe participera à un atelier de dessin aux trois crayons (pierre noire, sanguine, craie blanche). Lors de la séance suivante, les groupes seront inversés. A l’issue de l’atelier, quelques oeuvres seront conservées pour décorer la salle d’atelier, le temps de l’exposition.
    Par un médiateur du musée, possible les mardis et jeudis. Durée de l’atelier 1h30. Sur réservation au 01 41 87 29 71. Tarif 1€ par enfant

Téléchargez le programme complet des animations autour de l’exposition

Visites guidées
Des visites guidées sont possibles du mardi au vendredi pour les groupes de 10 à 30 personnes,
sur réservation uniquement au 01 41 87 29 71

Rencontre autour du dessin ancien :
samedi 8 octobre 2016, de 9h45 à 18h, à l’Orangerie du Domaine

Lieu : Château du Domaine départemental de Sceaux – 8 Avenue Claude Perrault, 92330 Sceaux
(RER B Parc de Sceaux)

Horaires : Du 16 septembre au 31 octobre : 14h – 18h30 / Du 1er novembre au 31 décembre : 13h – 17h
Fermé le lundi

Tarifs : TP 4 € ; TR 2.50 € (comprenant l’accès aux collections permanentes).
Groupe scolaire : 1 € (comprenant l’accès aux collections permanentes).
Gratuité sur présentation d’un justificatif : handicapés et leur accompagnateur, moins de 12 ans, journalistes, étudiants, agents du département des Hauts-de-Seine en activité ou retraités, membres de l’association des Amis du musée du Domaine départemental de Sceaux, de l’association des Amis de la Maison de Chateaubriand et de l’association du musée et des jardins Albert Kahn.
Tarif réduit sur présentation d’un justificatif : demandeurs d’emploi et allocataires du RSA, familles nombreuses, seniors à partir de 65 ans, jeunes de 12 à 18 ans, enseignants.

 

Ajouter Un Commentaire